Invest HERE

Articles de l'auteur :
Marché immobilier : une baisse des prix sauf à…

Le marché immobilier a connu une baisse des prix:

 

Le Maroc a connu une croissance en 2018 après une chute de 6,8% en 2017, les ventes immobilières ont aussi connu une augmentation au cours de l’année.

La dernière période de 2018 a aussi connue une forte augmentation de transactions immobilières de +12,4%, grâce à la bonne croissance des ventes de biens immobiliers résidentiels, et les actifs à usage professionnel, spécifiquement les bureaux et les locaux commerciaux.

marche de l'immobilier au marocBilan mitigé pour 2018

Dans le rapport annuel de l’année 2018,  le marché immobilier professionnel s’occupe une dynamique constante. au cours de ses derniers 6 mois le nombre de transactions a chuté dans tous les segments en raison d’une baisse de la demande et une rareté d’actifs matures et de bonne qualité disponibles à la vente et la ventilation par segments montre que le secteur des Bureaux n’a pas connu d’achèvements majeurs au cours du deuxième semestre 2018, le stock total restant relativement inchangé à environ 1,77 million de mètres carrés. Certains immeubles de bureaux, dont la livraison était prévue avant fin 2018, ont accusé des retards, reportant les dates d’achèvement à 2019. Les loyers moyens sont restés globalement stables, avec juste quelques transactions réalisées. pour le retail, le marché continue sa transformation vers une industrie plus structurée en réponse à l’évolution des préférences des consommateurs. Les opérateurs du marché ont répondu à ces tendances en prévoyant un certain nombre de nouveaux centres commerciaux communautaires et parcs retail intégrés en zones résidentielles périphériques. Les loyers moyens du retail dans les centres commerciaux sont restés stables en 2018. La demande continue d’être orientée vers les commerces en pied d’immeubles sur les meilleurs emplacements de la ville.

Côté industrie, Casablanca compte environ 13 zones industrielles et parcs totalisant plus de 2.000 hectares. Mais, le marché au niveau de Casablanca continue de susciter l’intérêt des promoteurs et des industriels.

 

ici les prix montent quand même

• À Marrakech, les prix ont augmenté de 0,8% par rapport au trimestre précédent, et durant la même période, les transactions ont vu leur nombre augmenter sensiblement de quelque 18,6% !

• À Rabat, les prix ont connu une hausse de 0,7% au dernier trimestre de 2018 par rapport au précédent pour le résidentiel et de 2,9% pour les terrains.Le nombre de transactions est en forte hausse de 9,4%.

• À Casablanca, on note une stagnation des prix sauf pour les biens à usage professionnel qui ont grimpé de 6,2%. Au niveau des transactions, Casablanca a enregistré une hausse de 7,2% principalement pour les biens résidentiels ou à usage professionnel.

• À Tanger, la tendance est la même que pour les autres villes, avec quelques nuances tout de même. On note ainsi un accroissement de 0,9% par rapport au 3e trimestre 2018, avec des hausses de 0,8% pour le résidentiel, 0,9% pour les terrains, 3,4% pour les biens à usage professionnel. Durant cette même période, les ventes ont connu une forte hausse de 8,5% principalement grâce aux transactions concernant les appartements.

• À Agadir, on a enregistré une stagnation des prix des appartements au dernier trimestre 2018, comparativement au 3e trimestre de la même année. Les maisons, quant à elles, ont connu une légère hausse de 1,3%.

 

18/03/2019 / par / dans
Communiqué de Presse ici : ici.ma et ici.map – Français

ici : l’incroyable comparateur immobilier

ici.ma annonces immobilières au Maroc

Communiqué de Presse ici : ici.ma et ici.map - FrançaisÀ Tanger, le 23 mars 2019, la start-up Invest Here dévoile officiellement le site ici.ma et son support papier annexe ici.map. Conçues pour dynamiser la croissance du marché de l’immobilier au Maroc, ici.ma et ici.map offrent gratuitement de nouveaux services encore jamais proposés au Maroc, voire même en exclusivité mondiale.

ici.ma et ici.map : 2 supports pour booster le marché immobilier marocain

 

ici.ma : Une interface épurée pour des outils novateurs

Communiqué de Presse ici : ici.ma et ici.map - Français

Le site ici.ma a été élaboré de sorte à offrir une interface simple visant à faciliter la navigation des internautes. Totalement responsive, autrement dit adaptable à tous les écrans, ici.ma dispose d’interfaces différentes pour chaque type de navigateur : PC, mobile ou via l’application ici.ma.

Vendeur ou acheteur, l’internaute se voit doté de nombreux outils de recherche et de publication. Il peut choisir entre 3 types de recherche, instantanée, rapide ou avancée ; découvrir les biens immobiliers grâce à la Visite virtuelle ; comparer les plus et les moins d’annonces sélectionnées ; comparer le prix d’une annonce par rapport à la moyenne des prix de biens similaires dans un quartier ; contacter les annonceurs par téléphone, sms, Facebook Messenger et Whatsapp ; scanner un QR code de ici.map pour être directement rediriger vers une annonce en ligne…

 

ici.map : Plan de la ville dédié à l’immobilier

ici.map est un plan de la ville regroupant les annonces immobilières de biens à louer ou à vendre dans une ville. Distribué gratuitement dans la ville, il est traduit en 4 langues, et permet de découvrir les opportunités immobilières à saisir, mais offre également la possibilité aux particuliers comme aux agences immobilières de la ville de publier leurs annonces à petit prix.

ici.map est un plan de la ville regroupant les annonces immobilières de biens à louer ou à vendre dans une ville. Distribué gratuitement dans la ville, il est traduit en 4 langues, et permet de découvrir les opportunités immobilières à saisir, mais offre également la possibilité aux particuliers comme aux agences immobilières de la ville de publier leurs annonces à petit prix.

La première édition de ici.map sera dévoilée le 23 mars 2019 et portera sur la ville de Tanger, berceau de ici.ma. Ce support papier édité en un minimum de 5000 exemplaires par ville et distribué gratuitement dans 500 lieux publics et privés, est totalement dédié à l’immobilier. Il se compose d’un plan de la ville et de la province, d’un lexique d’icônes traduit en 4 langues, et de 12 à 50 annonces immobilières par édition. Ces annonces de particuliers ou de professionnels, ont d’abord été publiées sur ici.ma. De là, l’internaute est amené, s’il le désire, à créer en ligne sa conception pour qu’elle soit imprimée par la suite sur la prochaine édition de ici.map.

En limitant le nombre d’annonces imprimées par édition, ici.map répond au paradoxe du choix : “Trop de choix, tue le choix”. Il se veut être une alternative palpable, sur papier, qui leur garantit une visibilité sur du long-moyen terme et leur évite de se retrouver noyé sous des milliers d’autres annonces immobilières concurrentes.

Il est également proposé aux professionnels du secteur, agents et promoteurs, d’imprimer une version exclusive de ici.map ne regroupant que leurs annonces, le tout dans des quantités variant de 26 à 10 000 exemplaires selon le choix du client.

 

Communiqué de Presse ici : ici.ma et ici.map - FrançaisUn service gratuit ou une impression à petit prix

De la recherche à la publication des annonces, toutes les fonctionnalités et les outils web proposés sur ici.ma sont totalement gratuits. De même, le support papier ici.map est distribué gratuitement à travers un réseau de 500 points de distribution, par ville.

Si la publication sur ici.ma est gratuite, l’impression d’annonces sur le support papier ici.map est en revanche payante, mais à moindre cout. Les tarifs proposés vont de 290 DH TTC pour un quart de page à 949 Dh TTC pour une page complète. Des tarifs plus qu’ intéressants, rendant accessible l’impression d’annonces même aux particuliers. Le règlement de l’impression peut se faire en ligne par carte ou en espèces, via l’un des 3000 points relais au Maroc de Amanpay.

 

 

Communiqué de Presse ici : ici.ma et ici.map - Français

Création d’un réseau de professionnels

Si ici.ma ambitionne de se positionner sur le podium des portails immobiliers au Maroc, il a aussi pour objectif de créer un réseau de professionnels du secteur, composé d’agents immobiliers et de promoteurs, mais pas seulement. ici.ma ouvre son réseau et apporte une assistance administrative et technique à toutes les personnes intéressées par l’immobilier et en recherche d’emploi. ici.ma assiste les nouveaux adhérents au réseau dans l’obtention du statut d’auto-entrepreneur dans les services immobiliers. Ce statut leur permet de générer légalement un salaire atteignant jusqu’à 200 000 Dh par an, soit plus de 16 000 Dh par mois, le tout sans contrainte ni de lieu de travail, ni d’horaires. En rejoignant le réseau ici.ma, les adhérents bénéficient d’un site web performant et référencé, mais également d’une assistance administrative. Modèles de documents, comptabilité, déclaration d’impots… ici.ma supporte les auto-entrepreneurs dans leurs démarches et leur offre, de surcroît, des techniques commerciales novatrices visant à faire de ces novices, de véritables professionnels de l’immobilier au Maroc, agissant en respect de la réglementation en vigueur.

 

 

 

Présentation détaillée des outils :

La Recherche

Communiqué de Presse ici : ici.ma et ici.map - Français

ici.ma dispose de 3 solutions de recherches différentes:

  • Recherche Instantanée, utilisant la géolocalisation pour afficher, en un clic, les biens à louer ou à vendre, dans un rayon de 5 km autour de sa position.
  • Recherche Rapide, affichant tous les biens immobiliers dans une ville, à filtrer par la suite
  • Recherche Avancée, offrant le choix parmi des dizaines de critères pour affiner les résultats proposés.

Communiqué de Presse ici : ici.ma et ici.map - FrançaisVisite Virtuelle

Parmi les outils novateurs proposés par ici.ma, la visite virtuelle est sûrement celle dont  l’effet est le plus enthousiasmant pour les visiteurs. Cela leur permet de visualiser le bien à 360°, du sol au plafond, et même sur mobile, d’utiliser un casque de réalité virtuelle pour une sensation d’immersion totale.

 

 

 

 

Communiqué de Presse ici : ici.ma et ici.map - Français

Comparateur d’annonces

Le site ici.ma propose un compateur d’annonces qui offre la possibilité au visiteur de sélectionner plusieurs annonces qu’il peut, par la suite, comparer à travers un tableau montrant les plus et les moins de sa sélection.

 

 

Communiqué de Presse ici : ici.ma et ici.map - Français

Comparateur de prix

Toutes les informations entrées par les utilisateurs sur ici.ma sont stockées et servent à mettre en place un comparateur de prix, permettant de voir le positionnement d’un bien par rapport à la moyenne des prix des appartements dans un quartier, en fonction de critères sélectionnés. Ce comparateur permet également d’obtenir une estimation du prix d’un bien immobilier à louer ou à vendre, le tout basé sur les annonces répertoriées sur le site.

 

 

 

 

Communiqué de Presse ici : ici.ma et ici.map - FrançaisContact social

Le monde virtuel est dorénavant social. C’est pour cela que ici.ma propose à ses utilisateurs d’être contactés par mail, par téléphone et sms, ou bien via des messages préformatés, envoyés via les applications Whatsapp ou Facebook Messenger.

 

 

 

Communiqué de Presse ici : ici.ma et ici.map - Français

Scan Code

Disponible sur la version mobile, le Scanner de QR Code proposé sur la page d’accueil, ne peut lire que les codes de ici.ma. Ces codes-images sont publiés sur les annonces du site, mais sont également imprimés sur les annonces du support papier ici.map. Ils crée le lien entre web et papier. Ils permettent à un visiteur en possession d’un exemplaire de ici.map, d’être redirigé immédiatement vers la page web de l’annonce et ainsi de bénéficier de la vue à 360° par exemple.

 

 

 

14/03/2019 / par / dans
Nouvelle imposition pour les revenus fonciers

Nouvelle imposition pour les revenus fonciers au MarocDu nouveau sur la fiscalité au Maroc. Bonne nouvelle, dorénavant, l’abattement de 40% sur les loyers a été supprimé ! N’allez pas pour autant croire que l’impôt sur le revenu locatif a disparu pour autant… Puisqu’un nouveau taux d’IR est appliqué sur les revenus locatifs. Ainsi, comme le stipule la loi appliqué à partir de Janvier 2019 au Maroc, si le revenu locatif dépasse les 120 000 Dh par an, il sera taxé à hauteur 15%. Au contraire, s’il est inférieur à ce montant, l’IR sera de 10%. La base d’imposition est calculée après déduction de la franchise de 30.000 DH.

02/01/2019 / par / dans,
Bail a ferme

Télécharger le Modèle de Bail a ferme en un clic (gratuit)

Pour remplir seul le contrat de bail a ferme de votre terrain, c’est ici. Téléchargez le document word et éditez les avec les noms et caractéristiques qu’il vous faut et recevez gratuitement votre contrat pour louer votre bien immobilier.

 

Combien doit-on payer pour cet acte ?

-Droit de timbre :

20 DH par feuille de papier utilisé (20×2) = 40 DH

-Droit d’enregistrement : Droit fixe de          200 DH

Qui doit payer ces droits ?

Le preneur

Ou doit-on payer ces droits ?

A la recette de l’administration fiscale.

 

Bail à ferme

Entre les soussignés :

Monsieur (…) demeurant a (…) de nationalité (…). Entre les soussignés :

Titulaire de la carte d’identité nationale n°(…).

D’UNE PART

Monsieur (…) demeurant a (…) de nationalité (…) Né en, (…) a (…) Titulaire de la carte d’identité nationale n°(…)

D’AUTRE PART

Il a été convenu et arrêté ce qui suit :

 

BAIL À FERME

Monsieur (…), déclare par les présentes donner À BAIL FERME CONFORMÉMENT AUX DISPOSITIONS DES TEXTES EN VIGUEUR pour la di*urée ci-après indiquée à Monsieur (…), comparant de second part, qui accepte les biens dont la désignation suit :

 

DÉSIGNATION

La totalité de la propriété dite (…), consistant en un terrain agricole d’une superficie (…), situé à (…)

Faisant l’objet du TITRE FONCIER N°(…).

Tel au surplus que ladite propriété faisant l’objet des présentes existe et comporte avec toutes ses aisances et dépendances sans aucune exception ni réserve.

 

DURÉE

Le présent bail est consenti et accepté pour une durée de (…) années entières et consécutives renouvelable par tacite reconduction, qui commenceront à courir à compter de (…).

A charge pour le preneur qui voudrait le faire cesser de prévenir l’autre partie par lettre recommandée avec accusé de réception, 3 mois à l’avance

 

CHARGES ET CONDITIONS

Le présent bail est fait sous les charges et conditions légales prévus par la loi et notamment les conditions suivantes :

 

POUR LE PRENEUR

Il prendra les lieux loués dans l’état où ils se trouveront le jour fixé pour l’entrée en jouissance.

Il entretiendra les lieux loués en bon état et effectuera à ses frais les réparations nécessaires.

Il laissera et abandonnera au bailleur ou ses représentants toutes les améliorations qui existeront lors de la cessation du présent bail sans pouvoir réclamer aucune indemnité pour quelque cause que ce soit.

Il fumera, labourera, ensemencera les terres en temps et saisons convenables.

Il soignera et amendera les près de manière qu’ils soient toujours en bon état, il curera et entretiendra les fossés et rigoles conformément aux règlements et aux usages locaux et généralement il fera tous les travaux de culture et d’assainissement nécessaire.

Il entretiendra en bon états les hais et clôtures s’il y a lieu.

Il supportera les servitudes passives, apparentes ou occultes qui peuvent grever les biens loués et profitera de celles actives le tout s’il en existe.

Il ne pourra réclamer aucune diminution de la redevance pour cause de gelée, grêle, coulure, sécheresse, stérilité, inondation et autres fortuits et imprévus.

Il acquittera les charges et contributions de toutes natures auxquelles les biens loués peuvent et pourront être assujettis.

Il s’interdit de procéder à toute sous location du présent bail à toute autre personne physique ou morale.

Il paiera tous le frais droits et taxes des présentes et de leur suite.

 

POUR LE BAILLEUR

Il s’interdit formellement de consentir sur la propriété objet des présentes aucune servitude, ni charge quelconque pouvant grever les biens loués.

Il s’engage également à faciliter toutes les démarches qui doivent être entreprises par le preneur dans le cadre de son activité sur les lieux loués.

 

REDEVANCE

En outre le présent bail est consenti et accepté moyennant une redevance annuelle et ferme de (…) DIRHAMS (…,00 DH), que Monsieur (…) s’oblige à payer au bailleur par période annuelle et d’avance avant le (…) de chaque année.

A l’instant même Monsieur (…) a payé directement à Monsieur, la somme de (…) DIRHAMS (…,00 DH) représentant UNE ANNÉES de redevance et une caution de garantie d’un montant de (…,00 DH) Monsieur (…) le reconnaît et lui en consent bonne et valable quittance définitive et sans réserve.

Les parties ont expressément convenus que ladite redevance subira une augmentation de (…)% pour chaque période triennale.

 

RÉSILIATION

A défaut de paiement d’une seule annuité de redevance à son échéance exacte, et 15 jours après une simple mise en demeure par lettre recommandée avec accusé de réception demeurée infructueuse, le présent bail sera résilié de plein droit si bon semble au bailleur, sans préjudice de tous dommages, intérêts ou indemnité quelconque et sans que l’effet de la présente clause puisse être neutralisé par des offres réelles passé de ce délai.

 

DÉCÈS

Conformément à l’article 698 du code des obligations et contrats, le présent bail ne sera pas résolu par le décès du bailleur.

 

DÉCLARATION

Le bailleur déclare en outre que les biens présentement donné à bail sont libre de toutes dettes et charges quelconques et ne font l’objet d’aucune saisie, inscription hypothécaire, séquestre, prénotation, ou autre empêchement quelconque, autre que … dont le preneur déclare avoir pris connaissance et l’accepte.

 

CONTESTATION

Tous litiges et contestations qui pourront surgir entre les parties seront de la compétence du tribunal du lieu de l’immeuble.

 

POUVOIRS

Pour l’exécution des présentes, tout pouvoir sont donné au porteur d’une expédition des présentes.

 

DOMICILE

Pour l’exécution des présentes et de leur suite, les parties font élection de domicile en leur demeure respective sus-indiqué.

A …………… Le……………

 

Signatures:

19/12/2018 / par / dans,
Bail d’un local à usage professionnel

Télécharger le Modèle de Bail d’un local a usage professionnel en un clic (gratuit)

Pour remplir seul le contrat de bail d’un local a usage professionnel de votre commerce ou de votre magasin, c’est ici. Téléchargez le document word et éditez les avec les noms et caractéristiques qu’il vous faut et recevez gratuitement votre contrat pour louer votre bien immobilier.

 

Combien doit-on payer pour cet acte?

Droit de timbre :

20 DH par feuille de papier utilisé (20×2)= 40 DH

Droit d’enregistrement ; droit fixe de           200 DH

Qui doit payer ces droits ?

Le locataire

Ou doit-on payer ces droits ?

A la recette de l’administration fiscale.

 

Bail d’un local à usage professionnel

Entre les soussignés :

Le bailleur : Madame (…), CIN N°(…), demeurant (…)

ET

Le preneur: Monsieur (…), CIN N°(…), demeurant (…).

Il a été convenu et arrêté ce qui suit :

 

DÉSIGNATION

Madame (…) fait bail et donne à loyer à Monsieur (…). Qui accepte le bien suivant : un bureau portant le n°(…), situé à (…).

Le preneur déclare connaître parfaitement les lieux loués et reconnaître qu’ils sont en bon état pour les avoir vus et visités.

 

DÉSIGNATION

Les locaux présentement loués doivent être utilisés à condition et exclusivement à usage de bureau (à usage professionnel).

 

DURÉE

Le présent bail est consenti pour une durée de ans qui commencera à courir le ../../.. pour prendre fin le…/…/…

Le non respect de cette condition entraînera automatiquement la résiliation du bail.

 

RENOUVELLEMENT

Le présent bail se renouvellera par tacite reconduction chaque (2 ans) faute de préavis contraire donné par l’une des parties à l’autre sous forme de lettre recommandée UN MOIS (…) à tout moment.

 

CHARGES ET CONDITIONS

Le présent bail est fait et accepté aux clauses, charges et conditions ci-après ; que le preneur s’engage à exécuter sous peine de résiliation de plein droit et sans préjudice de tous dommages intérêts :

  1. D’entretenir les lieux en bon état et d’effectuer à ses frais les menues réparations nécessaires à l’immeuble, aux installations d’électricité et d’eau.
  2.  D’avertir le bailleur de toutes dégradations et grosses réparations pouvant porter préjudice à l’immeuble.
  3.  De s’offrir les grosses réparations. Quelle qu’en soit la durée, sans que le bailleur soit tenu à aucune indemnité.
  4.  De jouir  des lieux en bon père de famille et d’après leur destination et de ne pouvoir y apporter aucune modifications, ni n’effectuer aucune réparation no construction, sans s’assurer au préalable du consentement exprès du propriétaire.
  5.  De passer avec les compagnies d’eau et d’électricité de contrats directs, toute consommation restant à sa charge.
  6.  Tous les objets scellés aux murs et tous embellissements apportés aux lieux resteront acquis à la propriété sans indemnité. Le propriétaire pouvant toujours exiger le rétablissement des lieux dans leurs état primitif.
  7.  Il est interdit au locataire de consentir des sous-locations totales ou partielles.
  8.  De satisfaire à toute les charges et règlements de ville, de police et de salubrité auxquels les locataires sont tenus.
  9.  De s’introduire dans les lieux aucune matière inflammable ou insalubre.
  10.  De justifier au bailleur à l’expiration du bail de l’acquit de toute taxe communale ou contributions dues à l’état.
  11.  De justifier au bailleur à l’expiration du bail de l’acquit de toute taxe communale ou contributions dues à l’état.
  12.  De payer tous frais de timbre et d’enregistrement des présents, cette formalité devant être accomplie par ses soins, même en cas de renouvellement.
  13.  Toutes demandes d’autorisations est à la charge du locataire et ne peut en aucun cas entraîner la responsabilité du propriétaire.

 

LOYER

Le présent bail est consenti et accepté moyennant un loyer mensuel de (…)+ frais de syndic. Le tout est payable d’avance le 1er de chaque mois.

RÉVISION-RÉSILIATION

Le présent loyer est révisable à la hausse de 10% tous les trois ans, et ne peut en aucun cas être à la baisse, ou limité dans le temps.

A défaut du paiement d’un terme de loyer à son échéance, comme en cas d’inexécution de l’une des clauses ci-dessus et le 15 jours après une simple mise en demeure par lettre recommandée demeurée infructueuse, le présent bail sera résilié de plein droit si bon semble au bailleur, sans préjudice de tous dommages et intérêts.

En ce cas, l’expulsion du locataire ou celle de tous occupants pour lui, pourra être prononcée par une ordonnance de référé rendue par Monsieur le président du tribunal de première instance de la juridiction compétente. Tous frais et honoraire de procédure seront à la charge du preneur.

CLAUSES PARTICULIÈRES

-Le preneur devra s’acquitter de la garantie d’un mois de loyer, soit la somme de (…dh). Pour rentrer dans les lieux. Sans quoi ce bail est considéré comme nul et non avenue.

-Le locataire doit de se comporter en bon père de famille, se conformer aux règles et règlements du syndic.

-La taxe des services communaux (ex: taxe d’édilité) est à la charge du propriétaire, à concurrence de 10% maximum. Tout surplus est à la charge du locataire.

Pour l’exécution des présentes, les parties font élection de domicile en leur demeure respective.

A …………… Le……………

 

Signatures:

 

19/12/2018 / par / dans,
Traduire العربية